Next
 

Menu

La Lettre – Décembre 2018

L’Edito

Il y a trois ans, en décembre 2015, nous inaugurions cette Lettre avec des premiers portraits. L’ambition était alors de donner la parole à des jeunes femmes qui bâtissent leur carrière professionnelle parfois en dépit des pressions sociales et des stéréotypes. De questionner aussi les acteurs du monde de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour comprendre comment l’égalité femmes-hommes et sa promotion auprès des jeunes étudiants étaient envisagées concrètement. Et de rencontrer d’autres associations, initiatives pour créer des passerelles entre les différents secteurs.

Ce furent donc trois années de rencontres, de découvertes et de partenariats enrichissants. Autant d’occasions pour organiser des tables rondes, des rendez-vous, écrire ensemble des histoires.

Aujourd’hui et plus de 120 portraits plus tard, nous continuons sur cette même lancée. Nous avons complété nos portraits par des articles sur des femmes qui ont fait l’histoire des sciences et des techniques, qui sont pour nous encore trop invisibles et dont l’apport est encore trop peu salué.

Nous vous laissons donc découvrir aujourd’hui nos nouvelles interviews qui concluent cette année 2018 et qui ouvrent sur une année anniversaire pour nous : 5 ans d’existence. 5 ans pendant lesquels l’Egalité Femmes-Hommes est devenue un sujet de société majeur et incontournable soit à cause de scandales (#MeToo), soit par des actions volontariste (Sexisme Pas Mon Genre 2015, Cause du Quinquennat 2017) ou encore parce qu’avec les perspectives induites par le développement des technologies, il devient primordial que les femmes et les hommes soient également et paritairement impliqués dans certains secteurs…

En attendant de poursuivre nos actions en 2019, nous vous souhaitons une belle lecture et de belles fêtes de fin d’année.

 

Histoire : les femmes de sciences

La communauté scientifique elle-même sera sceptique face aux résultats de recherche de cette chercheuse en botanique, ils seront pourtant validés des années plus tard à partir des années 1960. Elle sera dès lors considérée comme l’une des plus éminentes cytogénéticiennes du XXe siècle car très en avance sur son temps. Voici l’histoire d’une femme pionnière en sciences : Barbara Mc Clintock.

Découvrir

 

Les portraits

 

Qui ? Katherine Valencia Salas

Mission ? Etudiante en ingénierie électronique à Sorbonne Université

La Phrase « Il est vraiment compliqué pour une femme ingénieure au Pérou d’obtenir un emploi. Il y a des entreprises qui n’affichent pas encore de confiance totale dans la gestion d’un projet d’ingénierie mené par une femme. »

 

Lire l’article

 

Qui ? Marina

Mission ? Déléguée régionale de l’ANAJ-IHEDN en région lyonnaise

La Phrase « Si en 2018, la place des femmes dans les forces armées n’est plus un problème ni même une question et si leur rôle est désormais reconnu, certaines difficultés persistent. »

 

Lire l’article

 

Qui ? Catherine Reichert

Mission ? Vice-présidente Communication ONU Femmes France

La Phrase « Nous vivons encore dans des sociétés très patriarcales qui véhiculent de nombreux clichés sur ce que sont les femmes et les hommes. Par exemple, les femmes sont sensibles, les hommes sont forts… »

 

Lire l’article

 

Les femmes qui ont marqué l’histoire de l’informatique

Focus sur la frise chronologique qui met à l’honneur les femmes qui ont marqué de leur empreinte l’histoire de l’informatique ! Dans la continuité de l’article When Women Stopped Coding, la frise permet d’offrir une approche chronologique et plus qualitative en soumettant un autre axe de compréhension du mouvement d’invisibilisation des femmes de l’informatique tout en les mettant à l’honneur.

En partenariat avec l’agence Brains Agency.

Découvrir la frise

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*