Next Prev
 

Menu

La Lettre de Janvier 2018

L’Edito

En tant qu’utilisatrices et utilisateurs des réseaux sociaux nous sommes tous potentiellement exposés à du contenu violent ou pornographique, à des fakenews ou des discours incitant à la haine. Si cette réalité peut avoir des conséquences plus ou moins graves, elle attaque toujours l’intégrité de certains groupes voire altère la cohésion sociale.

Les différents media incriminés – peut-on encore appeler des géants comme Facebook des « réseaux sociaux » au risque de minimiser leur véritable pouvoir ? – tentent d’y répondre, la justice tente de sanctionner, l’internaute tente de trier.

Dans cette lutte pour une diffusion de contenus éthiquement et socialement responsables, il est une catégorie de posts qui s’attire la censure de la firme de The Zuck et qui interroge : ceux montrant les seins des femmes. Plus exactement le téton, et pour dire l’étendue du sujet un hashtag a même été créé : #freethenipple. Peu à peu Facebook et Instagram se peuplent d’images de poitrine de femmes balafrées par les stigmates de la censure : traits, croix, émojis divers jusqu’à l’effacement pur et simple de l’auréole incriminée laissant place à des corps mutilés jusqu’à en être mutants.

La question soulevée est le rapport au corps de la femme. Comme le souligne la réalisatrice Alexandra Naoum dans une vidéo postée après une censure répétée de l’un de ses posts annonçant la campagne de crowdfunding de son court-métrage l’Amazone. Quelle photo la jeune réalisatrice a-t-elle pu poster pour être punie de la sorte ? Nous vous laissons découvrir toute l’histoire ici

« Couvrez ce sein, que je ne saurais voir. Par de pareils objets les âmes sont blessées, Et cela fait venir de coupables pensées. » déjà chez l’hypocrite Tartuffe l’excès de pudibonderie face à cet attribut féminin ne reflète que la flétrissure de l’esprit.

 

Notre engagement

Les Femmes de l’ESR a choisi de faire un don au nom de ses partenaires à l’association ZupdeCo.  Depuis 8 ans, ZupdeCo agit pour favoriser la réussite scolaire en proposant à ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir trouver un appui dans leur famille, une aide aux devoirs supervisée par des étudiants issus des grandes écoles et des universités. Cet accompagnement scolaire permet à des milliers d’enfants chaque année de ne pas être en décrochage et de pouvoir poursuivre des études, d’avoir le choix de leur avenir.

ZupdeCo a de plus mis en place des actions spécifiques auprès des filles, ce qui entre parfaitement en résonance avec nos actions.

Lire l’article

 

Retours sur « Le métier de… » aux Archives nationales 

 

Qui ?  Johanna Guillon

Mission ? Ingénieure (Ponts et Chaussées) – Head of Global Inventory at Sandvik Mining

La Phrase :  « Il n’existe aucun obstacle dans l’éducation française pour les femmes qui souhaitent devenir ingénieure. »

 

Voir la vidéo

 

Qui ? Anne Michelin

Mission ? Maître de conférences – Muséum national d’histoire naturelle

La Phrase : « Si cette voie vous tente, mon conseil n’est pas original et peut s’appliquer aussi bien aux filles qu’aux garçons : accrochez-vous ! »

 

Voir la vidéo

 

Qui ? Brooke Tata

Mission ? Senior Post Doctoral Researcher à l’INSERM et fondatrice de CareFemPowered technologies by MYCAREHEALTH Inc

La Phrase ? « A travers mon parcours je souhaiterais être une source d’inspiration, encourager d’autres personnes à se détacher du passé et vivre leurs rêves. Il faut savoir prendre des risques, être reconnaissant, mais aussi savoir tirer profit des situations inattendues car cela peut devenir un cadeau extraordinaire. »

 

Voir la vidéo

Agenda

Le 03 février 2018, nous serons au salon digiSchool consacré à l’orientation post-bac. Trois jeunes ingénieures : Dipty Chander d’ Epitech, Pauline Bardonnet de l’ Ecole Nationale Supérieure d’Arts & Métiers et Marion Langlois de l’ISEP  interviendront pour parler de leur métier et échanger avec les lycéennes et les lycéens pour les guider dans leurs choix à cette étape cruciale !

Découvrir

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*